AUJOURD'HUI SAMEDI 3 DECEMBRE 2016

AUDRIEU

JUSTINE DE LA FORGE

« C’EST LA CONNERIE QUI TUE, MAIS PAS LE HASARD ». RFF

RFF a seulement indiqué que la signalisation était conforme à la réglementation et que RFF "tirera", le cas échéant, "les conséquences de l'enquête en cours".

le temps des questions ...................

D’après les responsables de RFF le passage planchéié d’Audrieu est conforme à la réglementation en vigueur.

LA REGLEMENTATION EN VIGUEURArrêté du 18 mars 1991 relatif au classement, à la réglementation et à l’équipement des passages à niveau
(J.O du 14 avril 1991)
(modifié par l'arrêté du 23 mai 2008, J.O du 5 juin 2008)

……………….

Art. 1er. - Les passages, désignés sous le terme de « passages à niveau », établis pour

permettre la traversée à niveau des voies ferrées par des véhicules automobiles, des cycles et

motocycles, des piétons et du bétail, sont équipés, réglementés et classés conformément aux

dispositions du présent arrêté. Celui-ci ne concerne pas les aménagements de la chaussée

proprement dits.

………………………..

Les passages à niveau publics utilisables par les seuls piétons sont classés en troisième

catégorie.

………………………….

Passages à niveau de troisième et quatrième catégories

Art. 22. - Ces passages à niveau ne peuvent être utilisés que par les piétons, à leurs risques et périls, sans surveillance spéciale par un agent du chemin de fer.

______________________________

Définition de : « à ses risques et périls(adv.) »

En acceptant de subir toutes les conséquences néfastes qui découlent de son action.

Entreprendre une chose à ses risques et périls,

L'entreprendre en courant volontairement le hasard de tout ce qui peut en arriver.

_______________________________

Justine de la Forge, aurait donc accepté de subir toutes les conséquences néfastes qui découlaient de son action de franchir ce passage, alors même que RFF propriétaire des lieux, ne lui proposait aucune autre alternative ?

Justine de la Forge, aurait donc acheté son titre de transport en connaissance de cause ?

La SNCF, délivre un titre de transport à une personne mineure, la dépose dans un chausse-trape et lui dit : « Si vous voulez en sortir, c’est à vos risques et périls ».

Non, Justine de la Forge n’avait pas le choix.

La SNCF et RFF ont contraint Justine de la Forge à franchir ce passage à niveau.

Contraindre : (obliger une personne à faire quelque chose contre son gré)

Certains élus locaux

Mort de Justine : le temps des questions

JUSTINE DE LA FORGE


"LES NORMES ONT ETE PARFAITEMENT RESPECTEES". LUC ROGER (RFF)

Une porte-parole de Réseau Ferré de France dans l'Ouest a seulement indiqué que LA SIGNALISATION ETAIT CONFORME A LA REGLEMENTATION

Yannick Dubos, chef du service projet d’investissement chez Réseau Ferré de France estime que “RFF N’EST PAS RESPONSABLE”.

ALORS ???

Alors écoutons HUBERT DU MESNIL, Président de Réseau Ferré de France, donner son point de vue TRES CLAIR sur les accidents aux passages à niveau

Plus d'infos>>>>>> HUBERT DU MESNIL

Plus d'infos>>>>>> CHRISTIAN PETIT

Plus d'infos>>>>>> YANNICK DUBOS

Plus d'infos>>>>>> LUC ROGER

Source : « Justine, tu nous manques »

"Il faut que les gens le sachent, qu’ils viennent voir en gare d’Audrieu pour

comprendre qu’on ne laisse pas un TER s’arrêter sur la voie pour faire descendre les

passagers, les faire ensuite traverser la voie sur quatre planches en bois. A cet

endroit, il y a juste un panneau pour avertir du danger, mais rien d’autre. Ma fille n’a

rien vu venir. " explique sa maman

LUTTE OUVRIERE N°2194 DU 20 AOUT 2010

SNCF Normandie : C'est à nous d'agir

Le 1er juillet une jeune fille de 17 ans est décédée, sous les yeux de son ami qui l'attendait sur l'autre quai, à la halte d'Audrieu entre Caen et Bayeux. Elle a été heurtée par un train qui croisait celui d'où elle venait de descendre. Elle empruntait pourtant le passage planchéié prévu pour traverser les voies. Dans cette halte, il n'y a pas d'autre choix.

Réactions LE FIGARO.fr 02/07/2010

Véronique LEROUX

J'habite tout près d'Audrieu, je ne me suis jamais résolue a laisser mes enfants prendre le train et descendre a Audrieu...Je ne connaissais pas personnellement Justine, mais c'est une jeune fille qui vivait dans les alentours et qui aurait pu être ma fille, et je suis passée devant la gare 2h a peine après l'accident, j'ai vu toutes ces voitures de gendarmerie a la gare et continuant ma route, j'ai vu le train arrêté sur la voie entre la gare et chez moi et j'ai tout de suite compris qu'il y avait eu un drame. Cet accident est inacceptable, insuportable, sans nom...Je me demande comment certaines personnes peuvent sortir ces mots de leur bouche : je cite " on est dans les normes", ces paroles sont insupportables a entendre, comment peut-on se regarder en face en sortant de tels mots. Quelle honte..... oser dire on est aux normes Mon Dieu,... Mais vos normes elles ne sont pas bonnes, c'est a dire que dans les normes, il est permis que des gens se fassent tuer!!!!! Et la mort insuportable de cette petite est dans vos normes... je ne fais que de pleurer depuis cet accident, et vos NORMES me font hurler de douleur pour la famille de Justine.

Source : « Justine, tu nous manques »

AUDRIEU

PATRICE KREIS

CHRISTOPHE PIEDNOEL

CAROLINE LE GUELLEC